Appelez-nous : 01 84 25 05 86

Jules Lamon

14 mai 2020

Pas de commentaire

Accueil Formation WSET

5 conseils pour bien se préparer à une formation du WSET

5 conseils pour bien se préparer à une formation du WSET

Découvrez ici quelques recommandations pour vous aider à vous préparer et Comment bien se préparer à une formation du WSET vous demandez-vous certainement ?

Pour tirer le meilleur parti possible de l’enseignement du WSET, vous devez vous y prendre bien avant de vous présenter au premier cours ou à l’examen. Voici cinq conseils qui vous aideront à préparer et réussir votre formation du WSET.

1. Venez à la formation bien préparé

Avant même le début de votre formation, il est essentiel que vous preniez connaissance des points sur lesquels portera l’examen. Pour cela, nous vous invitons à lire les modalités du WSET2 et/ou les modalités du WSET3.

Ces documents présentent les objectifs d’apprentissage qui seront évalués, ainsi que le déroulement et le barème de notation de l’examen.

La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas à attendre d’avoir reçu le livre pour commencer.

Conseil numéro 1: Connaître les points clés qui seront évalués vous permet de ne pas vous éparpiller.

2. Lisez le manuel avant le début des cours

Pour les diplômes de niveau 1, aucune lecture préalable n’est nécessaire car tous les chapitres seront intégralement traités pendant le cours. Il suffit juste de prendre connaissance des fiches envoyées avant le début de la formation.

Pour tous les autres niveaux, en revanche, afin de bien vous préparer et mettre toutes les chances de votre côté, il convient d’étudier à l’avance la documentation fournie, qu’il s’agisse d’une formation en présentiel ou en ligne.

Pour les Niveaux 2 et 3 du WSET, vous disposez d’un manuel et d’un cahier de l’étudiant. Le manuel couvre tous les points sur lesquels porte l’examen théorique. Il n’est pas nécessaire d’aller chercher des informations ailleurs.

Gardez à l’esprit que les programmes du WSET sont établis en partant du principe que les étudiants auront lu les chapitres concernés avant chacun des cours. Ceux-ci permettent, à l’aide du formateur, à expliquer les points difficiles, mettre en perspective et illustrer la théorie grâce aux dégustations.

Conseil numéro 2 :  Assurez-vous d’avoir lu tout le manuel avant le premier cours, puis revoyez chaque chapitre au fur et à mesure une fois la formation débutée

3. Attention à la gestion du temps

Avant de vous engager dans une formation WSET, assurez-vous que vous pourrez y consacrer le temps nécessaire. Un nombre minimum d’heures d’étude est recommandé pour chaque diplôme du WSET, afin d’acquérir les connaissances requises pour réussir l’examen. Ces exigences sont clairement spécifiées sur notre site Internet et dans les modalités de chaque formation.

Une fois la formation commencée, vous n’aurez plus assez de temps pour tout apprendre depuis le début. Votre réussite va dépendre de votre travail personnel en amont de la formation. Réfléchissez à votre emploi du temps et veillez à disposer de créneaux suffisants et réalistes pour étudier.

Des exercices d’entraînement, corrigés pendant les cours ou via la plateforme d’enseignement en ligne permettront également de vérifier vos connaissances. Prévoyez du temps entre chaque séance de cours pour pouvoir les traiter.

Essayez si possible de construire un programme d’étude en amont de la formation pour vous fixer un cadre de révision. Vous pouvez fragmenter en petites parties votre apprentissage plutôt que tout apprendre ou lire d’une seule traite. Votre programme d’étude doit être établi en fonction de votre personnalité et de vos disponibilités.

Conseil numéro 3 : Élaborez un programme de révision notez-le dans votre agenda

4. Identifiez la méthode de révision qui vous convient

Chacun d’entre-nous est différent. Ceci est également rai pour la façon d’apprendre et de mémoriser. Si lire un texte vous permet de le retenir du premier coup, tant mieux ! Mais bien souvent, l’apprentissage des régions, cépages, styles de vin…. Va vous demander des efforts supplémentaires.

Voici par exemple les données qui pourraient être utile de noter sur des fiches de révision structurées (flashcards) dans le cadre de votre apprentissage.

Pour chaque région viticole :

  • Climat et risques associés
  • Facteurs environnements important (sols, …)
  • Principaux cépages cultivés
  • Styles de vins

Ou pour chaque cépage :

  • Climat adapté
  • Arômes caractéristiques
  • Style de vins et méthodes de vinification
  • Principales régions de culture

La connaissance du vin est intimement liée à celle de la géographie viticole. Les supports pédagogiques du WSET contiennent de nombreuses cartes que vous pouvez annoter et compléter. Elles aident à mémoriser et comprendre parfois bien plus efficacement que de longs textes détaillés.

Conseil numéro 4 : Prenez du plaisir, c’est la clé d’un apprentissage réussi.

5. Commencez dès maintenant à entraîner vos sens

La dégustation du vin occupe une place très importante dans toutes les formations du WSET. L’Approche systématique de la dégustation du WSET est étudiée pour chaque diplôme et permet de développer progressivement la capacité des étudiants à évaluer le style et la qualité des vins.

Si cet exercice peut faire peur à certains étudiants, il est pourtant simple à mettre en œuvre au quotidien. Commencez par vous entraîner à déguster chez vous, en notant vos impressions sur les vins que vous avez l’occasion de tester. En outre, entraînez votre odorat régulièrement.

La nature, les aliments et l’environnement sont des sources inépuisables de stimuli sensoriels. Commencez dès maintenant à développer votre base de données olfactive. Une promenade au parc ou au marché local seront un bon point de départ. Cuisiner régulièrement, avec des aliments non transformés, est également un formidable moyen de progresser dans la découverte des odeurs.

Pour aller plus loin, vous pouvez utiliser des outils professionnels, comme le Nez du vin, en adoptant une démarche plus structurée. Chaque diplôme comprend une fiche de l’Approche systématique de la dégustation accompagnée d’un lexique des arômes du vin. Tâchez de les lister et d’essayer de les mémoriser, en vous entraînant à les reconnaître.

Conseil numéro 5 : Soyez curieux ! Utilisez vos sens !

C’est en appliquant ces cinq conseils avant de débuter votre formation que vous profiterez au maximum de l’enseignement du WSET. Partir à la découverte du vin est une exigeante, mais riche et stimulante intellectuellement. Au plaisir d’en discuter avec vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Agenda des Formations

juillet 2020

lun mar mer jeu ven sam dim
1
2
3
  • wset 3 Jui-Juil 2020 - Oenovino
4
  • wset 3 Jui-Juil 2020 - Oenovino
5
6
  • Wset 1 - Oenovino
7
  • Wset 2 En ligne - Oenovino
8
  • Wset 2 En ligne - Oenovino
9
  • Wset 2 En ligne - Oenovino
10
  • wset 2 - Oenovino
11
  • wset 2 - Oenovino
12
  • wset 2 - Oenovino
13
  • Wset 1 - Oenovino
14
  • wset 2 - Oenovino
15
  • wset 2 - Oenovino
16
  • wset 2 - Oenovino
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Lieu des cours

Les cours de dégustation ont lieu au cœur de Paris, à côté de la Place de la République, dans des locaux clairs et modernes :
L'école Oenovino
100 rue de la Folie-Méricourt – 75015 Paris

Inscrivez-vous à notre Newsletter